Programme Œuvre Globale 2020

Pour un Réalisme Poétique accessible à Tous.

Pour une restitution des fagots de sarments dans nos paysages de campagne.

Pour une réapparition des bouteilles pouvant être cachées derrière les fagots.

Du retour des champignons à Paris.

Du retour des saucisses à Toulouse, lassent de vivre hors de leurs terroirs.

Pour l’érection d’un monument créée en honneur à nos chèvres, qui depuis des siècles dans le plus grand anonymat, dédient leurs existences au devenir de nos fromages.

D’une demande, formulée de manière collective, pour que le bonheur revienne dans le pré.

Pour qu’une fête soit mondialement organisée le 10 août de chaque année en l’honneur des paysans de la terre, afin qu’ils soient reconnus comme les plus grands artistes de Land Art de tous les temps.

Du retour du tas de fumier dans nos fermes, afin que nos poules revivent dignement leur sens de la décoration et remplissent leurs rôles culinaire et civilisateur.

D’un appel à la réapparition des mares aux alentours des métairies, afin que les canards se retrouvent et s’épanouissent, pendant leur engraissage près de chez nous.

Du rétablissement d’un format de bottes de paille pouvant être utilisé par les enfants pour construire leurs cabanes.

Pour une préservation de nos charcuteries sans conservateurs.

De la protection de la barde comme étant la meilleure couverture naturellement bio dégradable.

Du retour des charrettes et des chevaux sur nos routes de campagne, seuls capables de nous protéger de l’excès de vitesse et de la présence de ralentisseurs trop coûteux pour les collectivités.

De la protection des ânes, pour que nous puissions continuer à médire sans porter préjudice au règne animal.

De la restitution des souris à nos chats pour les protéger d’une consommation excessive de croquettes.

De la restitution des renards à nos poules, sans lesquels elles n’ont plus de raisons d’avoir peur.

Pour un retour des gens dans nos églises, principaux soutiens de nos bistrots et petits commerces dans nos villages.

De la protection du sens donné au vin comme étant sang de prophète, afin qu’il soit considéré comme un aliment civilisateur et reconnu comme étant le meilleur remède pour échapper à l’alcoolisme.

De l’obligation de restituer à chaque village de France et d’Europe le café tabac afin que la culture populaire reste accessible à tous ceux qui désirent la connaître, la comprendre et participer à sa transmission.

José Manuel Massano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *